Salaisons

Salaisons du Fort de Pré-Giroud

Du jambon cru dans un fort militaire

Alexandre Remetter a fait son service militaire dans les troupes de montagne et il connaît bien la vie dans les fortifications plus ou moins grandes qui parsèment les montagnes suisses. Lorsque ce Neuchâtelois a repris la Boucherie de la Grand-Rue, à Vallorbe, il y a deux ans, il s’est rapproché involontairement du Fort de Pré-Giroud et de l’ensemble de 26 constructions militaires de la ligne du Suchet, qui va de Vallorbe au sommet du Jura vaudois. Le boucher s’est par contre rapproché volontairement de la fondation qui a racheté cet ensemble militaire pour 1 franc il y a vingt-cinq ans. Et c’est en discutant avec son président, Jean-Michel Charlet, qu’est née l’idée un peu folle d’utiliser un de ces ouvrages pour y affiner ses salaisons.

Vidéo

Passe-moi les jumelles / Au fil des Toblerones / 13.10.2017 / RTS

Réseau social

News

Nous vous souhaitons un bon dimanche, ainsi qu’une bonne fête à toutes les mamans 💝


News

Quand on travail de manière soigner et consciencieuse , cela donne une inspection du service cantonal nickel. 😁


Inscription à notre newsletter